1/1
Un peu d'histoire​

Du haut de ses 100+ ans, le Club de Yodleurs Alphüttli Genève est toujours vif. Sa vingtaine de membres actifs de tous âges proviennent de nombre de cantons suisses et même de par-delà nos frontières.

Pas facile de faire un résumé historique d'un club plus que centenaire en quelques lignes... C'est en 1918 que le club est fondé à Genève par quatre frères et trois copains, tous bernois. Très vite le succès est là suivi des premiers concerts à l'étranger, comme à Marseille à la fête du Rhône en 1924, suivi d'autres voyages en France voisine.

Entre 1930 et 1938, malgré la crise économique, les liens d’amitié se resserrent. Puis arrive la deuxième guerre mondiale au cours de laquelle il n'y a pas de répétitions et les concerts ne sont plus assurés pour cause de mobilisation. Les activités du Club reprennent pleinement en 1946 et ce déjà avec l'organisation à Genève de la fête romande des yodleurs.

Pour rester bref, nous faisons un grand saut en jusqu’en 1992. Cette année-là sera celle d’un voyage en Hongrie, suivei en 1993 par l’enregistrement d’une cassette pour marquer les 75 ans du club. En 1994, ce sera le concert de gala des yodleurs suisses à Bremgarten, réservé à l'élite des clubs.: quel honneur!

En 2000 c'est le grand voyage en Chine pour participer au Festival Folklorique International et y représenter la Suisse. Puis en 2003 nous participons une nouvelle fois à  l’organisation de la Fête Romande des Yodleurs, à Carouge.


En 2004, Barbara Klossner reprend la direction musicale du club. Sous son impulsion, le nombre de chanteurs a explosé en 2006 en passant de 13 à 21 membres. Actuellement nous sommes une vingtaine de membres et si un tiers de notre effectif ne parle pas le suisse allemand, rassurez-vous ...il le chante!!!
L'année de notre 90ème anniversaire, en 2008, a été riche en événements : Enregistrement de notre premier CD, participation et qualification pour la finale de l'émission de la TSR « La Boîte à Musique ». Mais aussi la Fête Fédérale de Lucerne qui a été un succès total: classe 1 au concours fédéral avec les honneurs d’une émission radiophonique spéciale de la fête en direct sur DRS 1, une demi page dans la NZZ du dimanche, article dans lequel on pouvait lire l'étonnement du rédacteur pour la qualité des yodleurs de la « Calvinstadt ».


En 2009, et grâce à un travail acharné, nous sommes de nouveau gratifiés d'une classe 1 lors de la Fête romande de Naters, tout comme notre quartet et notre directrice à titre individuel. Mais cette année 2009 a marqué nos esprits avec la participation à la journée du Naturjodel, à Klewenalp. « Grandioso » sera inscrit à cette page de notre histoire.


En 2010, nous avons eu le privilège d'être invité à la Jodler Matinée de Berne. Une manifestation qui nous honore puisqu'il est de notoriété que seuls les clubs prestigieux sont sélectionnés par les organisateurs.
Poursuivant sur notre lancée, nous avons eu la chance de pouvoir nous maintenir à ce niveau lors de différents concours dont celui des Chorales de Fribourg, en juin 2011 et la fête fédérale d'Interlaken la même année. Sous la direction de Barbara, nous avons obtenu des Classe 1 à toutes les Fêtes Régionales et Fédérales auxquelles nous avons participé, sauf à la première à laquelle nous avons obtenu une Classe 2.


En novembre 2011, notre directrice, Barbara Klossner a cédé sa place à un jeune... un très jeune directeur, Grégoire May, 19 ans, avec son bagage de connaissances académiques (dont par la suite un Master en direction musicale avec la meilleure note à la Haute Ecole de Musique de Zürich) et d'expériences auréolés d'un talent naturel.


La fête romande de Planfayon a été un événement spécial, non seulement pour notre club, mais aussi et surtout pour son jeune et talentueux directeur. Ce jeune gaillard a tout simplement réussi la prouesse de nous distinguer avec une classe 1 à nouveau, en nous faisant interpréter en français « z'Alp », un chant sur la montée à l'alpage. Il a récidivé avec le club de yodleurs de Nyon, qu'il dirige en parallèle, et avec qui il a aussi obtenu une classe 1.


Relevons au passage que Grégoire et Terence, nos deux «ex-juniors » ont fait partie du Choeur Suisse des jeunes. Grégoire a aussi été sélectionné pour faire partie du Choeur Européen des Jeunes. Il a fondé plusieurs choeurs dont en 2018 le Choeur de Yodleurs Bergbrünneli à Küsnacht (ZH).


Le 27 janvier 2018 Alphüttli a fêté son premier centenaire avec une somptueuse Soirée du Centenaire, suivie d’un banquet regroupant nombre de nos anciens membres et membres honoraires. Cette année s’est poursuivie sous les meilleurs auspices avec l’entrée en fonction de nos deux nouvelles co-directrices :

• Andrea Abegglen de Brienz où elle dirige un choeur de yodleurs ; elle fait partie du trio d’Alphüttli collecteur de Classes 1 avec Lisbeth Furrer, notre présidente et Linda Mischer,

 

• Margot Boitard, titulaire à 28 ans d’un double Master de direction de choeur et d’orgue, à la Haute Ecole de Musique de Genève, obtenus avec la note maximale.

 

Les résultats de leur excellent travail et de l’enthousiasme suscité par leur direction parmi les membres ne se sont pas fait attendre. Le 22 juin 2019 Alphüttli a obtenu une Classe 1, après une trop longue disette, avec son interprétation de »Je me réjouis » à la Fête Régionale de la Suisse du Nord Est à Winterthur.


Le Yodel du bout du lac se porte bien... Merci à ses membres pour leur engagement et à ses directrices pour leur talent et leurs compétences. Que vive Alphüttli dans son deuxième centenaire avec la passion de son art dans la sérénité et l'amitié.

B L Reymond

Alphüttli 2017